Pourquoi seconfier.com est une entreprise solidaire et sociale et pas une association ?

association entreprise seconfier

J’avoue que quand j’ai écrit le titre de cet article, je me suis demandé : « Tu vas vraiment écrire un texte sur ça ?! Ça a l’air chiant comme thème… ». Très souvent d’accord avec moi-même, je ne le suis pourtant pas cette fois et vais donc tenter de vous expliquer l’origine de ce post.

 

« Et toi tu fais quoi ? »

 

J’adore rencontrer des gens, et lorsque l’occasion se présente (par hasard ou non), arrive presque toujours la fameuse question « Et toi tu fais quoi dans la vie ? ». S’ensuit un pitch passionné d’une heure coupé par ta moitié qui te dit « Euh… Réda, je pense que les gens ont compris ». (Dans moitié ou toute autre fraction il y a #maths)

Voilà généralement comment démarre la conversation :

Mr X : « Et toi tu fais quoi ? »

Moi : « Euh… Je suis entrepreneur. »

Mr X : « C’est quoi ta boite ? »

Moi : « Ça s’appelle SeConfier. C’est une plateforme qui permet aux personnes qui passent par un moment difficile de pouvoir tchatter avec un écoutant bénévole et anonyme. C’est  gratuit et confidentiel. »

Mr X : « Ah ! C’est une association, c’est ça ? Sinon, comment tu fais de l’argent ? »

 

Vous l’aurez compris le but de cet article est de répondre à tous les potentiels Monsieur X.

J’ai aussi testé une autre approche. Ça donne ça :

 

Mr X : « Et toi tu fais quoi ? »

Moi : « Euh… Je fais du conseil. »

Mr X : « C’est bien ça le conseil… »

Moi : « Et toi ? »

Mr X : « Pareil. »

Moi : « Il fait un temps de merde ces derniers jours… »

 

N’étant pas particulièrement passionné par les conversations autour de la météo, je préférais répondre franchement à cette fameuse question. Je ne comprenais pas pourquoi c’était la première question qu’on me posait, alors que notre mission est quand même d’éradiquer la solitude et le mal-être de la surface de la Terre (il y aurait de la vie sur d’autres planètes, je changerais le pitch.).

 

La réponse ! La réponse !

 

La principale différence entre une association et une entreprise est son mode de financement. Une association se finance grâce aux dons, donations, legs, cotisations de ses membres, mécénats, car l’investissement privé est impossible et les prêts bancaires souvent difficiles à obtenir.

Nous avons choisi le statut d’entreprise pour être complètement libres. Nous sommes convaincus que pour avoir le plus grand rayonnement, il faut que le projet soit financièrement pérenne.

Notre modèle est complètement différent du modèle traditionnel français. Nous sommes une E.S.S. (Entreprise Solidaire et Sociale) et nous prônons la transparence. Tous nos chiffres, salaires, budget, répartition du capital… sont publics. Chaque euro gagné est réinvesti pour aider encore plus de gens.

 

Au final, le fait qu’on soit une entreprise ou une association ne change rien à notre volonté de mener à bien notre mission.

« Le coassement des grenouilles n’empêche pas l’éléphant de boire. » (Proverbe africain)

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *